Il y a des jours comme ça

Publié le 11 Juillet 2013

Il y a des jours comme ça

...où on ferait mieux de rester couché.

# S'éclater le petit orteil dans la porte de chambre en se levant

# Arriver en retard au boulot

# N'avoir que deux appels client pour occuper sa matinée

# Se faire humilier comme jamais par son fils à la piscine municipale et perdre ses moyens quand les "menaces" et autres astuces ne lui font ni chaud, ni froid

# Se déplacer chez son pseudo-mec ( = tu crois que vous êtes ensemble mais en fait, lui pas du tout), frapper, attendre, 3 fois de suite, ne plus avoir de batterie pour l'appeler, rentrer chez soi et découvrir un texto envoyé 20 min avant l'heure du rendez-vous fixé ne mentionnant même pas d'excuse valable qu'il est "désolé mais que finalement il n'est pas dispo ce soir, qu'on remettra ça plus tard". Non mais ALLO, A-L-L-O.

# Réaliser (enfin) (il n'est jamais trop tard) que le mot P-I-G-E-O-N est écrit un gros, en gras et en souligné sur son front et qu'il est peut-être temps de faire quelque chose.

# Relativiser en se disant que ce n'est qu'un gros CON et espérer qu'il se rendra compte rapidement qu'il est passé à côté d'une super nana (je veux ouais) (je SUIS une SUPER N-A-N-A !!!)

# Être en colère d'avoir perdu du temps pour ça, alors que j'aurais pu profiter d'un repas pris en famille, d'une balade faite dans la fraicheur du début de soirée avec ma Mère et mon Fils.

# Réaliser que le dernière épisode de la saison de Grey's était la semaine dernière.

# Rester quand même plantée devant Esprits Criminels (parce que c'est pas si mal, quand même) (Shemar, je suis libre maintenant).

# Pleurer, pleurer, pleurer, juste parce que ça fait du bien de relâcher -et que cette série te fait t'imaginer des trucs de dingue dans ton p'tit cerveau (de pigeon).

Heureusement, il y a quand même des bons côtés de la journée à retenir

# Avoir 3 compliments dans la journée sur sa robe, par des femmes qui plus est (le poseur de lapin n'en a pas pris plein les yeux, tant pis pour lui) (connard).

# Vérifier sur le site de l'académie les résultats du Brevet que son petit frère a passé et lire "ADMIS". Etre si fière et si heureuse après tant d'épreuves et d'obstacles qu'il a rencontré.

# Aller faire un plouf à la piscine municipale avec sa keupine et son gros ventre -mini-girl inside- et passer un super moment -trop court, comme toujours.

# Apprendre le beau futur prénom de la mini, être parmis les rares personnes à le connaître parmis l'entourage.

# Entendre son petit bonhomme dire "je t'aime" avec un bisou énorme (avant la crise de la piscine...)

# Allonger les sièges de la voiture et piquer un somme pendant 1 heure.

# Trouver son bonheur en robes à H&M.

# Faire plaisir à sa maman en les essayant devant elle après être sortie du magasin.

# Profiter de la terrasse et du jardin de ses parents en buvant un verre d'Ice-tea frais.

# Récupérer son moral avec un Mcdo. Culpabiliser -juste un peu- après l'avoir englouti, mais moins que les autres fois parce que cette fois-ci, pas pris de milkshake.

# Se sentir belle, un peu, quand même.

# Se dire que demain est un autre jour, ne pas rester focalisée sur cette journée de merde.

Rédigé par Kikekoidonc

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article