Comment être heureux

Publié le 6 Juin 2013

Hier, alors que je parcourais le blog de Marie-May, j'ai été interpellée par son billet "3 kiffs par jours", le sujet étant Comment être heureux ou tout du moins, contribué à l'être, provoquer le bonheur, tous les jours.

*valenciaray.com

*valenciaray.com

On a tous nos moments de coups de blues, il y a des jours où notre moral est dans les chaussettes. On a tous des problèmes plus ou moins graves : un ongle qu'on vient de se casser (rigole pas, ça peut devenir un réel problème, si si), une facture qu'on va galérer à payer ce mois-ci, une voiture qui nous a foncé dessus alors qu'on se balladait tranquillement à vélo... Tous ces p"tits problèmes quoi, tu vois bien.

Personnellement, je trouve que vu notre estimation de durée de vie, on passe beaucoup trop de temps à se prendre la tête pour des choses futiles (et à dormir aussi, mais c'est un autre sujet auquel il faudra trouver une solution ultérieurement) (sinon, je suis une marmotte, mais c'est un détail) et à se rendre malheureux tout seul, finalement. C'est quand même trop con, non ?

Quand ça m'arrive, j'essaie de me ressaisir en me disant que je ne suis pas si mal dans ma vie : j'ai un toit sur ma tête, un salaire pour manger, un fils qui me rend tout l'amour que je lui donne, je n'ai pas de maladie. Je pense à mon frère qui est lourdement handicapé, à ma copine qui a perdu un enfant, à ce monde qui va si mal. Puis je me dis que non, franchement, je n'ai pas le droit de me plaindre. Et pourtant, il m'arrive d'avoir des coups de blues (mais je pense que c'est dans la nature humaine, le mot Heureux n'existerait pas sans le mot Malheureux) (je suis philosophe à mes heures perdues).

Du coup, je recherche sans cesse le moyen de ressentir cette sentation de bonheur que j'aime tant, j'ai envie de la ressentir tous les jours, tout le temps, je suis quelqu'un de souriant mais parfois j'ai l'impression que ce sourire est simplement collé sur mes lèvres même quand j'ai un coup de mou.

Comment être heureux

La vie est faite de petits bonheurs, on le sait mais on ne fait pas toujours ce qu'il faut pour les mettre en évidence, on ne prend pas assez le temps de les voir ni de les créer.

Comme le dit Marie-May, "être heureux c'est un état d'esprit".

Comment être heureux

Alors en lisant son billet, je pense avoir trouvé une solution pour m'aider.

J'ai commencé la technique hier et sur moi, ça fonctionne.

C'est tout bête, c'est tout simple, ça ne coûte rien, ça prend à peine 1 minute de notre temps à la fin de notre journée et ça a un effet ultra bénéfique :

Se rappeler 3 choses de notre journée qui nous ont faites plaisir.

Pour ma part hier, ça a été :

- le bien-être que j'ai ressenti perchée sur mon vélo en passant sur le pont, la chaleur du soleil mixée avec la fraicheur du vent...

- la joie de retrouver mon fils après cette journée (interminable sans lui) (je suis une mère poule et je le vis bien) où il était au centre de loisirs, son sourire, sa bonne humeur, ses bisous collants de sueur et son gros câlin qui sentait la poussière... miam miam.

- le plaisir d'entendre ma Mamie au téléphone, juste pendant quelques minutes ;

Mettre en place mes 3 kiffs par jours, ca n'a pas fait partir tous mes problèmes, mais au moins ça m'a permis de faire le vide dans ma p'tite tête et je me suis couchée avec le sourire !

Comme quoi, il suffit simplement de se bouger un peu pour être heureux !

J'y peux rien, c'est Balou qui l'a dit...

Rédigé par Kikekoidonc

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article