Stephen King, je te haie !

Publié le 25 Juin 2012

L'autre jour, en me balladant tranquillement dans un magasin de jouets, super concentrée sur une voiture Flash Mcqueen télécommandée (que même Francesco Bernoulli il peut pas test) (si ces noms ne te disent rien, procure toi le Dvd de Cars 2, parce que les dessins animés c'est pas que pour les n'enfants), un imbécile de gamin (et je suis polie) est sorti de nulle part (enfin si, il sortait du rayon d'à côté, les déguisements...), arborant son masque de... CLOWN. Et en criant "bouh!", au passage.

 

J'ai cru faire un infarctus. Pas par la frayeur que m'a fait en premier cet insolent avec son ridicule "bouh", mais surtout parce que les clowns, moi j'aime pas ça. Je déteste ça. Je HAIE ça. Depuis d'ailleurs, que j'ai vu le film "CA".

(également nommé "IL est revenu", si tu ne connais pas ce film/livre, je t'invite à consulter sa synopis ici, et si tu veux voir la tête du vilain montre ancré dans ma mémoire, clique ici. Fais gaffe, "ça" fait peur... Je t'aurais prévenu !)

 

Ce c*uillon de clown me fait tellement flipper que depuis :

- je n'ai rien qui ressemble à un clown chez moi, pas de peluches, pas de déco, même pas pour mon Minus (on sait jamais si ce foutu clown se réveille en pleine nuit et le dévore...)

- j'ai regardé pendant des années avant de me coucher : sous mon lit (avec mon chausson à la main pour le frapper, ça fait très mal un chausson mal placé), dans les placards, dans mes tiroirs (mieux vaut être trop prudent...), et tout endroit susceptible d'abriter un clown mangeur d'enfants

- j'ai "flippé ma race" pendant des années (aussi) d'aller prendre ma douche, parfois encore je ne me lave pas sans garder un oeil fixé sur le trou-où-que-l'eau-elle-s'écoule

 

Ah mais quand je te dis qu'il m'a traumatisé ce clown, je ne rigole pas !

Alors voilà, c'est officiel et oui j'ose le déclarer aujourd'hui Noir sur Blanc : Stephen King, tu es un excellent romancier, je le prouve en t'écrivant de mes mains tremblantes à cause de ton admirable personnage d'horreur, mais pour ça, toutes mes excuses par avance : je te haie.

Rédigé par Kikekoidonc

Publié dans #Racontage de vie de moi-même

Repost 0
Commenter cet article

mère pas parfaite 30/07/2012 19:58

dans un sens, je suis rassurée... oui parce que j'ai ENFIN trouvé quelqu'un qui comprend!
Et ça c'était pas gagné! Tout le monde (mon mari en 1er) se foutait de moi avec ma peur des clowns (oui pareil que toi, CA, ce c*nnard de clown aux dents aiguisées) même pas j'allais au cirque
tellement je flippai (d'ailleurs j'y vais toujours pas)
Aller on se serrera les coudes ensemble, à grands coups de tatane sur la gueule des clowns!

Kikekoidonc 31/07/2012 12:03



Pas de soucis, je fais du 39 alors ils vont s'en manger des coups les clowns à nous 2 ! ;)