Jeudi dernier, j'ai drivé.

Publié le 18 Janvier 2013

drive.jpg

 

Je connais le drive en fast food, rare sont les fois où je vais dans la file d'attente derrière un comptoir pour commander mon hamburger.

 

Avant, je ne connaissais pas les courses en drive, mais ça c'était avant.

 

Jeudi dernier, j'ai testé le concept = j'ai adopté direct.


Non pas que je n'aime pas faire mes courses en moyenne ou grande surface avec mon petit chariot, au contraire cela me plaît de m'y promener, de faire le tour de tous les rayons une fois par mois pour vérifier s'il n'y aurait pas quelque chose de non marqué sur ma liste (que j'oubliais une fois sur deux en plus, j'ai donc laissé tomber le papier depuis un moment pour noter tout dans le bloc note de mon téléphone) et forcément, j'étais tenté de tester de nouvelles choses, d'acheter des produits qui n'était pas "vitaux" ou dont je n'avais pas franchement besoin parce qu'ils ne-sont-pas-bons-pour-ce-que-j'ai (comprends par là mes poignées d'amour) (et mon amour est très grand !).

 

Jeudi midi donc, je me suis retrouvée dépitée devant mon frigo : "Mais qu'est ce qu'on va manger ce soir ? Y a plus rien !". Et quand je dis y a plus rien, c'est vraiment que c'est la dèche. Je veux dire, un yaourt quasi périmé, une bouteille de lait ouverte, une pâte à tarte sans rien d'autre à y mettre dedans, non sérieusement c'était le désert alimentaire là-dedans. J'avais bien une deux choses surgelées mais qui prendrait du temps à préparer le soir, et le soir (jeudi surtout) j'ai pas le temps. J'étais même à sec sur les conserves (j'aurais bien fait une tambouille de tomates pelées et ananas mais j'ai pensé que tout le monde (=Minus) ne serait pas d'accord).

 

Il fallait donc que je passe absolument par la case courses.

 

Sauf que... Si déjà je n'ai pas le temps de faire à manger quelque chose qui ne cuit pas en moins de 20 minutes, tu penses bien que passer 1 heure dans un magasin entre les achats, la file d'attente et le paiement, ce n'est même pas la peine d'y penser.

 

J'étais là, à stresser "Putain mais comment je vais encore me démerder ? Un Mcdo ? Non, on en a mangé la semaine dernière... Un Quick alors ?..."

Bref, j'étais désespérée.

 

C'est alors qu'un neurone -jusque là parti en vacances- est apparu et a fonctionné, surtout. Et il m'a donné l'idée de tester le drive. Après tout, même si je ne savais pas à quoi m'attendre, je ne voulais pas mourir idiote.

 

Trois petits W plus tard, j'atterissais sur le site d'Edouard (tu sais, celui qui dit des gros mots).

 

 

J'ai trouvé ça plutôt cool parce que :


- j'avais pas trop de tâches à faire au boulot donc ça m'a passé le temps;


- au lieu de passer ce temps en magasin et de râler sur Minus parce qu'il ne reste pas tranquille (je le comprends), je suis restée zen devant mon ordi;


- j'ai pu faire tous les "rayons" comme à mon habitude pour voir ce qu'il me manquait, sans trop être tentée cette fois par ce dont je n'avais pas besoin;

 

- avant de valider, j'ai pu faire un récapitulatif de mes produits et enlever le surplus sur lequel j'avais "craqué" ou qui pouvait attendre les prochaines courses (budget semaine oblige);

 

- j'ai donc économisé du temps ET de l'argent;

 

- il y a beaucoup de créneaux horaires ce qui m'a permis d'aller récupérer mes courses en début de soirée avec Minus, en ½ heure l'aller/retour était bouclé;

 

- la carte de fidélité fonctionne aussi sur le site internet, du coup j'ai cumulé mes €uros et elle est déjà enregistrée pour les prochaines fois, plus besoin de la chercher !

 

 

J'ajouterai tout de même deux bémols :

 

- il ne nous est pas proposé sur le site tout ce qu'on peut voir en rayon (même certains produits de la marque du magasin n'y sont pas), du coup on est un peu bloqué par le choix parfois, on se sent obligé de prendre une marque plus cher ou que l'on n'aime pas (ou alors on prend rien, mais c'est la même déception);

 

- tous les Edouard's ne font pas drive (quoi ??? si, si je te jure), du coup j'ai du aller à un drive un tout petit peu plus loin que le magasin que je fréquente habituellement, bon je chipote là, mais du coup Edouard, si tu me lis (ou ta responsable Marketing/Com'), pense à développer ton drive près de chez moi, ça serait sympa ! Je te rappelle que je suis fainéante, alors bon...

 

Et toi, t'as déjà testé le drive ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par Kikekoidonc

Publié dans #Racontage de vie de moi-même

Repost 0
Commenter cet article

maman est occupée 18/01/2013 15:13

J'ai testé aussi le Drive (c'est le sujet de mon dernier billet d'ailleurs) : j'en suis très satisfaite !

Kikekoidonc 21/01/2013 12:41



Je m'en suis encore félicitée en rangeant mes courses ! Quel bonheur...