Je me suis faite ratiboiser

Publié le 19 Octobre 2012

Mercredi après-midi, alors que je détenais dans ma main un bon Groupon offert par ma Maman (qu'elle est gentille cette Maman...) pour aller faire quelque chose à [mes] cheveux, je me suis rendue chez le coiffeur (qui en toute logique s'occupe des cheveux, nous sommes bien d'accord).

 

J'avais jusqu'à lors les cheveux longs, en dessous des épaules. Je les laissais toujours bouclés, au naturel et sans jamais les coiffer, juste les démêler après me les être lavés. De toute façon que je fasse une raie d'un côté, que je les balance de l'autre, ils revenaient toujours en place initiale. Si je me les attachais, j'avais toujours des petits frosottis et plein de bosses parce que tout simplement, je ne savais pas me tirer la tignasse correctement (et je n'aime pas avoir mal donc s'il faut les tirer à fond ce n'est même pas la peine d'y penser). J'avais donc une chevelure épaisse, bouclée, souple certes mais que je n'arrivais pas bien à dompter, dont la raie était toujours au milieu quoi que je tente d'entreprendre, bref : c'était la merde.

 

C'était la merde, mais ça, c'était avant !

 

En m'assayant dans le fauteuil du salon de coiffure, face à l'énorme glace devant laquelle tu ne peux pas te louper (2 mètres de hauteur, 1 mètre de largeur, je ne sais pas si tu vois ?!), un ras-le-bol est monté en moi, et j'ai eu envie de court. Je veux dire, à peine en dessous des oreilles quoi. J'avais déjà ma petite idée, j'étais allée surfer sur Gogole pour choper des coupes similaires à ce que je souhaitais, et il s'est avéré que je suis tombée sur LA coupe qu'il me fallait.

 

 coupe-1.jpg

 

Voilà donc à quoi ma masse capillaire ressemble désormais, à deux différences prêt : le "mouvement" sur le front n'était pas terrible sur moi, j'ai donc demandé une petite frange légère et espacée (pas à la Mireille Mathieu quoi), et je ne suis pas blonde, je suis châtain foncée. Je suis cependant ressorti en brune, couleur qui ne va du tout avec mon teint mais selon la coiffeuse cela s'atténuera après quelques shampoings -quand j'ai dit ça à mon frère en lui précisant que c'était du ton sur ton, il a explosé de rire, le bougre-.

 

Je suis donc une nouvelle moi. Je me sens plus femme. Je me fous de mes kilos en trop, de ces bourrelets qui dépassent lorsque je suis nue parce que tous les matins en me réveillant, j'ai envie de porter des fringues sympa (que j'ai enfin sorti de mes derniers cartons !) qui mettront ces formes en valeur. Je veux me regarder dans le miroir en me disant Hum, tu sais que t'es canon toi? -oui parce que je m'aime, je suis un poil narcissique et j'ai besoin de m'auto-donner cet amour et cette certitude que je (me) plais au cas où les autres ne penseraient pas pareil, je me rassure un peu en fait, et même si ça ne change rien pour les autres, moi je suis confiante et je suis certaine que cela aide à avancer dans la vie.) (Et comme a dit ma grand-mère un jour à sa tante lorsqu'elle était petite "Je m'en fiche que tu ne m'aimes pas, moi je m'aime toute seule puisque c'est ça !". J'ai d'abord beaucoup rit à cette réflexion d'enfant, puis j'y ai bien réfléchi et je me suis dis qu'elle avait totalement raison.).

 

J'ai tourné une page capillaire et en se faisant, j'ai aussi tourné une page de ma vie quelque part. Je suis dans un nouvel appartement depuis peu que je façonne à mon goût, mon fils est désormais entré à l'école et a quitté le mode bébé, j'ai quitté mon mec que je ne supportais plus pour mieux en retrouver un "nouveau" avec qui j'étais il y a quelques temps mais qui s'était éloigné par obligation professionnelle, et qui reviens pour de bon et pour nous aujourd'hui, le seul et l'unique avec qui je me vois vraiment être et créer quelque chose de concret. J'avais besoin de changement facial pour m'adapter à tout ça, pour entrer avec aisance dans cette nouvelle étape de ma vie, pour marquer le coup. 

 

J'avais besoin de changement, tout simplement, ça fait tellement de bien le changement.

 

Bref, je me suis faite ratiboiser les cheveux et je le vis bien.

Rédigé par Kikekoidonc

Publié dans #Racontage de vie de moi-même

Repost 0
Commenter cet article

concours coiffure afro 21/10/2012 12:45

Faire un shampooing/après-shampooing après votre bain de mer (ou piscine). Chlore et Sel dessèchent les cheveux, quel que soit votre type de cheveu, il faut absolument vous les laver après.

Kikekoidonc 13/12/2012 12:20



Merci pour le conseil !



maman est occupée 19/10/2012 14:58

Toutes les nanas que je connais qui ont changé de mec ont aussi changé de coupe de cheveux, bizarre...

teparlerdemavie 19/10/2012 12:14

On te sent libérée! (enfin, c'est l'effet que ça me donne);