Cette saleté de chat

Publié le 23 Juillet 2012

A pris mon bras pour son griffoire...

C'est que, vois-tu, il tentait de faire une approche discrète auprès de mon assiette de pâtes à la cancoillotte à l'ail et sa pancetta grillée au four... "LOL !" lui ai-je lancé ironiquement, il ne devait pas encore savoir à qui il se frottait... s'il savait seulement à quel point je suis dingue de la bouffe, et surtout de ce type d'assiette, il n'aurait certainement pas tenté.

Tout en lui tapotant sur son petit museau (je ne frappe pas mon animal, je fais une tentative dressage), je lui ai dit NON une fois, trois fois, quinze fois (qu'est ce que c'est patient ces animaux !), il m'est monté dessus, a enroulé ses pattes autour de mon bras, et voulant vainement essayer de sniffer mon assiette un peu plus près, s'est retrouvé de l'autre côté du canapé...

Bon d'accord, je l'ai un peu poussé, mais gentillement hein.

Que lui, il n'a pas été gentil du tout- du tout...

 

grif.JPG

 

(je te serais reconnaissante de ne vouloir bien noter QUE la griffure, parce que si tu viens à me parler de mes poils de conchita, merci je suis déjà au courant...)

Rédigé par Kikekoidonc

Publié dans #Racontage de vie de moi-même

Repost 0
Commenter cet article