Aujourd'hui, Thomas m'attend...

Publié le 26 Septembre 2012

C'est aujourd'hui, mon rendez-vous avec Thomas (Thomas = mon dentiste, remember). Je peux te dire une chose, la plus véridique de la journée : je n'en mène pas bien large.

 

Ce sera la première fois que je le rencontrerai, et les premières fois, moi j'aime pas trop ça. J'aime savoir dans quoi je m'embarque, à quoi m'attendre, surtout quand il prévu que je me fasse torturé le chico, parce que non mais voilà quoi, cela fait 5 ans (à peu de choses près) que je n'ai pas mis les pieds dans un cabinet de dentiste. D'ailleurs je préfère de loin dire "cabinet de dentiste" plutôt que "cabinet de CHIRURGIEN-dentiste", ça fait tout de suite moins peur.

 

J'ai un petit trou dans une dent (je sais, ma vie est passionnante) qui m'avait été rebouché... il y a 5 ans. Cela avait tenu une semaine. On peut aussi le dire comme ça : cela n'avait pas tenu du tout, c'était de la grosse merde, limite j'ai envie de remettre en cause le travail du dentiste. Mais ce n'est pas mon métier, donc je ne me permettrai pas.

Depuis, je n'y suis pas retournée en me disant que bon, c'est pas un petit trou qui allait m'emmerder quand même.

Et bien figure-toi que si (qui l'eu cru !). Mais uniquement lorsque je mange un aliment en particulier : du chocolat. Heureusement je ne suis pas très sucré et le chocolat ce n'est pas trop mon truc, sauf : le Lindt, le Kinder et le Milka.

 

Alors ce qui est un peu ballot dans l'histoire, quand même, c'est que justement, je vais être o-bli-gée de manger du chocolat prochainement parce que vois-tu, j'ai gagné sur ce super blog (enfin moi je l'adore, mais chacun ses goûts bien sûr) (Lô la Peste, si un jour tu me lis : Big up) un lot de chocolats Milka divers et variés pour célébrer les 111 ans de la Vache Mauve. 

Bien évidemment, je ne vais pas me priver de déguster ce petit colis qui, en toute logique, arrivera quelques jours après mon rendez chez Thomas > donc si dent(s) à soigner il y a, je serai guérie > donc je pourrai défoncer ledit paquet. Et en toute objectivité, ce ne sera que du bonheur pour mes papilles...

Peut-être que je partagerai avec Minus, je ne me suis pas encore décidée. Après tout, ça se mérite du Milka, non ? Je pourrai éventuellement jouer au chantage (je sais, je suis sadique) : t'es pas sage, pas de Milka.

 

A part ça, pour me remettre de mon passage chez le dentiste (oui parce qu'il faut savoir que cela fait une semaine que mon rendez-vous a été décalé, mais aussi une semaine du coup que j'en suis malade, je stresse, je dors mal, j'en fais des cauchemars, bref ça ne va pas du tout. Du TOUT !), je me suis offerte ce petit plaisir (en sus du colis cadeau Milka qui va déchirer sa mère, je le sens) : un massage oriental chez ma copine Emilie alias Touch' n Smile, la nana zen par excellence. Si tu es de Nantes ou alentours, n'hésite pas à la contacter, tu ne seras pas déçu. 

 

Et je finirai ce billet par un message d'amour, d'espoir, de sérénité :

Pas de bras, pas de chocolat.

Rédigé par Kikekoidonc

Publié dans #Racontage de vie de moi-même

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

mère pas parfaite 26/09/2012 11:10

bah en même temps... pas de dents pas d'chocolat dedans!
oui c'est nul, je sors. lol

Kikekoidonc 27/09/2012 10:09



Au pire le chocolat ça fond, donc pas besoin de dents ! :)