Aujourd'hui, je me sens si bien

Publié le 12 Octobre 2012

* Billet créé le 11 octobre *

* Mais tout aussi efficace sur moi aujourd'hui encore ! *

 

Dehors, il pleut. Le ciel est gris, cela rend les gens nerveux et aigris.

Je me suis levée à la bourre (mais je suis arrivée à l'heure au boulot, ah !), j'ai renversé mon reste de café sur moi juste avant de partir (j'étais déjà habillée, bien évidemment, sinon cela aurait été trop facile, tu penses bien), je me suis brûlée avec l'eau de mon thé au bureau, et la journée n'est pas finie.


Mais malgré cela, aujourd'hui je me sens bien, si bien !


 Je suis d'excellente humeur, je me sens légère, je me sens femme, je me maquille pourtant tous les jours mais aujourd'hui, même avec mes sourcils non épilés depuis X semaines en mode Emmanuel Chain, je me sens belle, je me sens enfin moi, celle que j'attendais d'être, en tout cas de ressentir depuis pas mal de temps.

 

Deux facteurs (pas ceux qui déposent mon courrier, entendons-nous bien) y sont sûrement pour quelque chose.


Le facteur physique : je remercie tout d'abord mon sex-friend sans qui je n'aurai pas pu sécréter autant d'endorphines hier soir, je pense que mon bien-être moral y est fortement associé (Merci Robert*, c'était génial !).

*nom d'emprunt

Le facteur moral : je discutais avec une amie sur facebook hier soir (avant que Robert n'arrive bien sûr, pas en même temps) et nous faisions le tri des célébrités de beaux mecs que nous aimions, ou pas. Je lui ai donc fait part de ma ô très grande attirance pour Taye Diggs et Shemar Moore, ce dernier nom m'ayant dirigé sur des liens de la série qui cartonne, j'ai nommé Esprits Criminels.

 

Et puis là, en la voyant, même si je la connaissais déjà, même si déjà je l'adore dans son rôle, dans ses mimiques, sa façon d'être et dans son style vestimentaire, j'ai craqué. Encore plus fort que pour Taye et Shemar. Je veux dire, ça a été le coup de foudre de la soirée, je me suis sentie adolescente et comme une folle envie d'être comme elle, d'être elle. Kirsten Vangsness.

kirsten-vangsness-0-1322229cf6

photo : be.com

 

A mes yeux, la femme volupteuse, sexy et stylée par excellence.

J'ai succombé à son sourire, à son charme, à ses différentes couleurs de cheveux qui lui vont si bien (quand bien même je préfère lorsqu'elle est blonde, ou rousse très claire). Cette fille là, elle n'est pas mince, elle a de belles formes qui lui vont à ravir, et le best dans tout ça c'est qu'elle s'assume, ça se voit, ça se sent.

 

Du coup, je me dis, pourquoi pas moi ? Avec mes 85 kg, mes fringues en 46/48 et mon 100D, pourquoi est-ce que je devrais me sentir ignoble, pas présentable, pourquoi est-ce que je devrais avoir honte de ce corps qui est le mien et que j'assume déjà quand je me regarde dans la glace (mais bizarrement pas du tout lorsque je me vois en photo... mon esprit ne me ferait donc voir que ce que je veux bien voir face au miroir ? ...).

 

J'ai MA personnalité, MON caractère, MA façon de vivre et de penser, j'ai MON  métier qui fait que je ne peux pas m'habiller forcément comme je le voudrais parfois mais j'ai MA garde-robe qui ne contient pas que des vêtements d'un style précis, j'aime m'habiller différemment, j'aime les colliers perles de culture, j'aime les fleurs aux couleurs éclatantes dans les cheveux, j'aime le gloss transparent autant que le baume à lèvre rouge ou rose criard, etc. Je me suis un peu reconnue en elle en fait, je crois qu'on a pas besoin d'être célèbre pour s'habiller un peu excentrique, pour se démarquer des autres, tout comme on n'a pas besoin d'être une personne lambda pour devoir ne porter qu'un simple jeans et un t-shirt.

 

Pour conclure, j'ajouterai que quand même, au-delà de son style et de son rôle que j'adore, toi qui connais maintenant mon intérêt pour Shemar Moore, j'aurai aimé être à la place de Kirsten ce jour là :

Kirsten-Shemar-kirsten-vangsness-5287606-429-600-copie-1.jpg

Parce que bon, voilà quoi...

photo : tumblr.com

Rédigé par Kikekoidonc

Publié dans #Racontage de vie de moi-même

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article