Après l'effort, le réconfort.

Publié le 27 Septembre 2012

Parce que cette situation m'a complètement fait perdre le contrôle (I'm losing control, oui je parle parfaitement anglais) (et parfois franglais, aussi) (et je connais tout plein de mots que j'adore dans ma bouche : amazing, shit, butterfly...), il m'a fallu trouver un moyen de me ressourcer l'esprit. Moyen que j'ai nommé : LE SHOPPING.

 

Ceci dit, pas n'importe quel shopping, je suis certaine qu'en lisant cela, le mot fringues te vient tout de suite en tête. Et bien non, je parle de shopping déco. Parce que souviens-toi, il y a un peu plus d'une semaine (1 semaine et 5 jours précisément) (je sais, cela te dépasse de me savoir bonne en anglais, en franglais ET en calcul... je t'apprendrai si tu veux) j'ai déménagé. Et quand j'arrive dans un nouvel appart, je me dois de faire de la déco, soit de remettre ce que j'avais déjà, soit de la changer, soit de la créer s'il n'y en avait pas (et je n'avais pas fait grand chose dans mon ancien appart sachant que c'était plus un tremplin en deux apparts).

 

J'ai donc commencé par un tour par Gifi, magasin dans lequel je suis restée 1 bonne heure. Il y avait tellement de babioles (inutiles mais dont tu as tellement envie quand même, parfois) à prix tous petits, tu comprends... et puis je ne choisis pas à légère non plus, ou alors je prends et puis je remets, et puis je reprends, ou pas. J'ai pris soin de faire tous les rayons, des cadres aux accessoires de beauté, en passant par le choix d'une nappe, des accessoires de salle de bain, de cuisine, des fausses plantes (je n'ai pas la main verte, les vraies crèvent toutes avec moi), des jeux, itou itou.

 

Je me suis faite plaisir, j'ai hésité sur certains trucs, je me suis dis qu'il ne fallait pas non plus que je dépense trop à Gifi parce que je ne suis pas encore allée là-bas, dans mon magasin de prédilection, celui où si je pouvais, je vivrais dedans... chez les Suédois, j'ai nommé IKÉA.

 

Chez Ikéa, c'est le fun du fun, le top du top, le Pays des Merveilles à moi-même, là où est tout ce que je voudrais chez moi. C'est le Paradis de la déco Ikéa (paradise of deco, you know ?).

 

Je sais déjà ce que je vais y acheter, j'ai plein de petites idées pour mon petit chez moi, pour y mettre une touche de zen (comme si j'en avais besoin!), de couleur, de lumière, de parfum, de nouveauté... Vivement ce week-end que ma CB bondisse de mon sac !

 

Et bien évidemment, pour moi la bouffeuse-gros-boudin de service, me soulager l'esprit ce n'est pas QUE faire du shopping déco, c'est aussi manger bien gras, bien sucré, bien salé, tout le contraire de ce que nous dit le spot télé quoi. (un jour, je compte bien me soigner) (mais je ne sais pas encore quand, c'est en cours de réflexion).

C'est ainsi qu'avec Minus, nous avons mangé Mcdo hier soir. Cet acte n'ayant en rien eu l'avantage de soulager ma conscience de grosse, mais mes papilles ont adoré ça (et tu sais que je ne peux que vouloir satisfaire le bon-vouloir de mes papilles).

Rédigé par Kikekoidonc

Publié dans #Racontage de vie de moi-même

Repost 0
Commenter cet article